Sites et monuments à Toulouse (Midi-Pyrénées, France)

Basilique Saint-Sernin de Toulouse
  • Basilique Saint-Sernin de Toulouse

    La basilique Saint-Sernin de Toulouse est un sanctuaire bâti pour abriter les reliques de saint Saturnin, premier évêque de Toulouse, martyrisé en 250. Devenu l'un des plus importants centres de pèlerinage de l'Occident médiéval, elle fut desservie, depuis le IXe siècle au plus tard et jusqu'à la Révolution française, par une communauté canoniale. Saint-Sernin est la plus grande église romane conservée en Europe. La rue du Taur qui mène de la place du Capitole à la basilique tire d'ailleurs son nom ...
Cathédrale Saint-Étienne de Toulouse
  • Cathédrale Saint-Étienne de Toulouse

    La cathédrale Saint-Étienne de Toulouse est une cathédrale catholique romaine du centre historique de Toulouse, dans le département de la Haute-Garonne. Elle a donné son nom au quartier qui l'entoure. On ne connaît pas les origines de la cathédrale. Ses premières traces datent de 1071, quand l'évêque Isarn décida de reconstruire l'édifice, alors en ruine. Son architecture est particulière car elle est composée d'éléments architecturaux de diverses époques. La cathédrale jouxte l'ancien palais épiscopal, aujourd'hui occupé par la préfecture.
Canal latéral à la Garonne
  • Canal latéral à la Garonne

    Le canal de Garonne, également nommé canal latéral, a pour nom officiel canal latéral à la Garonne. C'est un canal français de petit gabarit datant du XIXe siècle qui relie Toulouse à Castets-en-Dorthe (Gironde) près de Bordeaux. Il est l'indispensable prolongement du canal du Midi qui relie Toulouse à la Méditerranée. L'ensemble forme le canal des Deux-Mers entre la mer Méditerranée et l'océan Atlantique.
Basilique de la Daurade
  • Basilique de la Daurade

    La basilique Notre-Dame la Daurade, dite aussi Sainte-Marie la Daurade, est une église toulousaine ayant titre de basilique mineure. Elle se situe le long des quais de la Garonne, près de la place et du port du même nom. Elle jouxte l'école des Beaux-Arts. C'est une église apparemment sans clocher, à la façade classique, dont on peut mieux apprécier l'architecture de l'autre côté du fleuve : on aperçoit alors un petit clocher sous-dimensionné. Elle a été totalement reconstruite à la ...
Centre spatial de Toulouse
  • Centre spatial de Toulouse

    Le Centre spatial de Toulouse est le centre technique et opérationnel du Centre national d'études spatiales. Créé en 1968, il est situé dans le quartier de Rangueil-Lespinet à Toulouse dans le département de la Haute-Garonne en région Midi-Pyrénées. Plus de 1700 salariés y sont occupés au développement de la plupart des travaux de la responsabilité du CNES à l'exception des lanceurs et de leurs lancements.
Pont-Neuf de Toulouse
  • Pont-Neuf de Toulouse

    Le Pont-Neuf enjambe la Garonne, et relie la place du Pont-Neuf à la rue de la République à Toulouse. En dépit de son nom, c’est le plus vieux pont de la ville encore debout qui enjambe la Garonne. Les autres ont été emportés par les crues du fleuve. Le pont de Tounis est antérieur mais il servait à relier l'ancienne île de Tounis à la rive droite. Le pont-Neuf conduisait autrefois à l'entrée de la cité, symbolisée par un arc ...
Place Wilson (Toulouse)
Église Notre-Dame de la Dalbade
  • Église Notre-Dame de la Dalbade

    L’église Notre-Dame la Dalbade se situe Rue de la Dalbade dans le quartier des Carmes à Toulouse. Il ne faut pas la confondre avec la basilique de la Daurade sur le quai du même nom. Son nom actuel provient de l'ancienne église qui la précéda et qui était couverte d'un enduit blanc (de la chaux), lui conférant le nom de Santa Maria dealbata (Sainte-Marie la blanche). L'édifice actuel, assez austère de l'extérieur, est typique de l'architecture gothique méridionale.
Chapelle des Carmélites de Toulouse
  • Chapelle des Carmélites de Toulouse

    La chapelle des Carmélites, est un ancien édifice religieux catholique sis rue de Périgord, à Toulouse (France). Édifiée au XVIIe siècle et décorée au XVIIIe siècle comme lieu de prière du couvent des Carmélites elle contient un remarquable ensemble de peintures murales de Jean-Pierre Rivalz et de tableaux de Jean-Baptiste Despax. C'est le seul édifice du couvent qui n'ait pas été détruit durant la Révolution française. Elle est classée au titre des monuments historiques par arrêté le 10 février 1909.
Place Esquirol
  • Place Esquirol

    La place Esquirol (en occitan ː plaça Esquiròl) est une place de la ville de Toulouse, en Haute-Garonne. Elle se situe près du Pont-Neuf, au sein du quartier Esquirol. C'est l'une des places principales de Toulouse, après la place du Capitole. De forme rectangulaire, elle constitue un important carrefour entre les rues Alsace-Lorraine et de Metz, les deux principales artères « haussmanniennes » de la ville rose, d'autres rues importantes comme la rue du Languedoc et d'autres rues plus réduites : ...
Église Saint-Jérôme de Toulouse
  • Église Saint-Jérôme de Toulouse

    L'église du Sanctuaire Saint-Jérôme (ancienne chapelle des Pénitents bleus), rue du Lieutenant-Colonel-Pélissier (ancienne rue des Pénitents bleus), est une église construite par la Compagnie royale des Pénitents bleus de Toulouse. Elle a été édifiée au XVIIe siècle par l'architecte Pierre Levesville sous Louis XIII, premier roi de France membre de la confrérie. Les Pénitents bleus firent appel aux meilleurs artistes de Toulouse pour décorer leur chapelle, qui n'eut pas trop à souffrir de la Révolution française.
Rue Saint-Rome
Rue d'Alsace-Lorraine (Toulouse)
Place de la Trinité (Toulouse)
  • Place de la Trinité (Toulouse)

    La place de la Trinité (en occitan ː plaça de la Trinitat) est une place du centre historique de Toulouse, en France. Cette petite place triangulaire n'a été aménagée qu'au XIXe siècle, à l'emplacement d'un important carrefour, puisque c'est là que se trouvait le croisement du cardo maximus et du decumanus maximus, et donc le cœur de la cité romaine de Toulouse. Elle reste, au Moyen Âge, une place centrale qui bénéficie de l'activité de la Grand'rue, qui va de la ...
Château de Reynerie
Synagogue Palaprat de Toulouse
  • Synagogue Palaprat de Toulouse

    La synagogue Palaprat est la plus ancienne synagogue de Toulouse. Située au 2 rue Palaprat, à l'intersection avec la rue de la Colombette, elle est toujours en activité mais n'est plus la synagogue principale de Toulouse depuis l'ouverture de la grande synagogue Hekhal David, située place Pierre-Paul Riquet dans le Centre communautaire juif Espace du Judaïsme. La synagogue Palaprat, existant avant la loi de 1905, est la seule synagogue de Toulouse propriété de la commune qui en assure l'entretien.
Église Saint-Pierre des Chartreux de Toulouse
Rue Croix-Baragnon
Rue des Filatiers
  • Rue des Filatiers

    La rue des Filatiers (en occitan ː carrièra dels Filatièrs) est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Cette rue relativement rectiligne, orientée nord-sud, correspond à l'ancien cardo maximus de la cité romaine de Toulouse. Elle est, au Moyen Âge, une partie de la Grand'rue et reste un axe structurant de la ville médiévale ː les artisans du textile (filatiers, boutonniers, chaussetiers, couturiers, gantiers, perruquiers ou encore brodeurs) y sont nombreux. À partir du XVIe siècle, les orfèvres y ...
Castel-Gesta
  • Castel-Gesta

    Le Château des Verrières ou Maison du Verrier, Castel-Gesta pour les Monuments historiques, est une « villa castellisée » édifiée par Louis-Victor Gesta, peintre-verrier, à la fin du XIXe siècle, dans ce qui était alors le faubourg Arnaud-Bernard à Toulouse (actuel quartier des Chalets). Vestige d'une ancienne manufacture de vitraux, parmi les plus importantes de France, à la fois lieu d'exposition et résidence, il est situé 22, avenue Honoré-Serres et rue Godolin. Il est classé monument historique depuis le 3 ...
Place de la Bourse (Toulouse)
Rue des Changes
  • Rue des Changes

    La rue des Changes (en occitan : carrièra dels Cambis) est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Cette rue relativement rectiligne, mais étroite, correspond à l'ancien cardo maximus de la cité romaine de Toulouse. Elle est, au Moyen Âge, une partie de la Grand-rue et reste un axe structurant de la ville médiévale ː à proximité immédiate du marché de la Pierre, les artisans, comme les bonnetiers, mais aussi les marchands et les changeurs y ont leur boutique. ...
Rue des Arts (Toulouse)
Rue de Metz (Toulouse)
Rue de la Dalbade
Pont Saint-Pierre de Toulouse
Académie de Toulouse
  • Académie de Toulouse

    L'Académie de Toulouse est une circonscription éducative, gérée par un recteur. Elle regroupe les ensembles scolaires des départements de l'Ariège, de l'Aveyron, de la Haute-Garonne, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées, du Tarn et de Tarn-et-Garonne. Le rectorat est situé à Toulouse. Depuis février 2015, 8 des 10 différents bureaux répartis sur Toulouse ont été regroupés dans un nouveau bâtiment de 15 500 m2, au 75 rue Saint-Roch, qui accueille environ 800 personnes. L'académie de Toulouse fait partie de la zone C ...
Archives municipales de Toulouse
Rue du Lieutenant-Colonel-Pélissier
Rue du Taur
Amphithéâtre romain de Purpan-Ancely
Rue Paul-Vidal
Rue Malcousinat
Rue Boulbonne
  • Rue Boulbonne

    La rue Boulbonne (en occitan : carrièra de Bolbona) est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Elle traverse les quartiers Saint-Étienne et Saint-Georges, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé. La rue a conservé l'aspect qu'elle avait à la fin du XVIIIe siècle car la plupart des immeubles construits durant ce siècle, quoique modestes, ont été conservés, avec leurs façades classiques et leurs fenêtres ornées de garde-corps en fer forgé. Elle a cependant ...
Rue de la Trinité (Toulouse)
Rue du Rempart-Saint-Étienne
Rue Joseph-de-Malaret
Rue des Paradoux
Rue Tolosane
Rue Riguepels
Rue Bouquières
Rue Maletache
Rue Joutx-Aigues
Rue Fermat (Toulouse)
  • Rue Fermat (Toulouse)

    La rue Fermat (en occitan ː carrièra Pèire de Fermat) est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Elle se situe au cœur du quartier Saint-Étienne, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé de Toulouse.
Place Mage
  • Place Mage

    La place Mage (en occitan : plaça Màger dels Afachadors) est une place du centre historique de Toulouse, en France. Elle se situe au cœur du quartier Saint-Étienne, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé de Toulouse. La place n'était au Moyen Âge qu'un simple carrefour, dans un quartier industrieux – elle tient son nom des artisans bouchers –, mais progressivement peuplé de parlementaires. Elle a aujourd'hui conservé l'aspect qu'elle avait au XVIIe siècle, même si ...
Place Saintes-Scarbes
Rue Mage
  • Rue Mage

    La rue Mage (en occitan : carrièra Màger dels Afachadors) est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Elle se situe au cœur du quartier Saint-Étienne, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé de Toulouse. Cette rue étroite, peuplée à la fin du Moyen Âge de bouchers qui lui ont donné son nom, a été envahie par les parlementaires toulousains à partir du milieu du XVIe siècle. Elle a conservé l'aspect qu'elle avait à ...
Rue Sainte-Anne (Toulouse)
  • Rue Sainte-Anne (Toulouse)

    La rue Sainte-Anne (en occitan : carrièra Santa Anna) est une rue du centre historique de Toulouse, en France. Elle se situe au cœur du quartier Saint-Étienne, dans le secteur 1 de la ville. Elle appartient au secteur sauvegardé. La rue se situe approximativement sur le tracé de la rue qui traversait, du Moyen Âge à la Révolution française, le quartier des chanoines de la cathédrale Saint-Étienne. Elle longeait alors, du sud au nord, les maisons de ces chanoines, l'église Saint-Jacques, ...
Rue du Languedoc